Lutte Anti-Blanchiment

Change Miramar est soumis à la Loi française concernant les mesures de la lutte contre le blanchiment d'argent et contre le financement du terrorisme. Les lois et décrets de la lutte anti-blanchiment sont basés sur les normes de l'Union Européenne. Change Miramar respecte les mesures et les procédures de prévention contre le Blanchiment d'Argent conformes aux recommandations du GAFI (Groupe d'Action Financière Internationale sur le Blanchiment) dont la France fait partie, et où il est considéré comme un délit.

Change Miramar est supervisé par la Banque de France et en particulier par l'ACP (Autorité de Contrôle Prudentiel), entité en charge de la supervision des institutions financières.

Change Miramar a mis en application au sein de sa société :

Des Règles de lutte anti-blanchiment

Des Procédures internes de lutte anti-blanchiment

Des formations spécifiques à ses salariés

Vis à vis de ses clients, Change Miramar a établi des règles :

Pour assurer la bonne connaissance de l'Identité de ses Clients (Principe Know Your Customer KYC)

Afin de conserver pendant 5 ans la documentation opérationnelle sur chaque client

Pour fournir le suivi et le signalement des activités et des transactions douteuses aux autorités compétentes